Histoire universelle de Marseille , De l’an mil à l’an deux mille!

Posted: 5 Mai 2010 in CAMPANHA

La cité médiévale, porteuse d’une riche expérience d’émancipation, inspira tous ceux qui y voyaient la preuve que la démocratie ne vient pas d’en haut, de l’État, mais d’en bas, de la commune. Si l’on regarde le monde à partir de ce lieu déterminé qu’est la ville, en prenant la peine de lever le voile que l’idéologie nationale a tendu entre le local et l’universel, on arrive à identifier où et comment agissent les mécanismes de la domination. À présent que la ville elle-même est en voie de désintégration, comment est-il possible de partir du local pour atteindre à l’universel ? Cette analyse des rapports contradictoires d’une ville avec l’État-nation puis avec la mondialisation veut contribuer à poser la question. C’est à une lecture inédite de l’histoire de la cité, abordée dans ses déterminations politiques, sociales, culturelles et urbanistiques, que nous invite ce livre. Alèssi Dell’Umbria a grandi à Marseille, où il vit, tout en partageant son quotidien avec d’autres villes de la Méditerranée. Impliqué dans la vie de son quartier de la Plaine, il multiplie tant les conférences que les interventions pratiques sur les questions d’histoire et de politique urbaines.

Alessi Dell’umbria Histoire universelle de Marseille , De l’an mil à l’an deux mille

Advertisements

Daissar una responsa

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Cambiar )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Cambiar )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Cambiar )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Cambiar )

Connecting to %s